WATA® – Water Dance

Selon les mots d’Arjana « En parallèle du WATSU® les Suisses Arjana Claudia Brunschwiler et Aman Peter Schröter ont développé le WATA® à partir de 1987. C’est une technique avancée pour des personnes déjà familiarisées avec le WATSU®. Les créateurs comparent les mouvements du WATA® avec le ballet classique, l’art martial japonais Aïkido, la nage des dauphins et parfois même avec le bercement du fœtus dans le ventre maternel – évoquant en permanence un élément dansant, voire ludique. Le WATA® est en même temps une thérapie dynamique, douce et lente basée sur le mouvement à la surface et sous l’eau. Le travail respiratoire apaise la personne, le corps se détend et les apnées s’allongent sans effort au fil de la séance selon les capacités de chacun. Il s’en suit une libération des mouvements dans l’eau créant ainsi une forme de danse subaquatique. Le corps est animé d’un mouvement ondulatoire, les séquences en surface et sous l’eau se succèdent en respectant le rythme respiratoire du receveur ».

Les receveurs témoignent de moments de détente profonde, même de méditation et ils peuvent également expérimenter des états de régression. Ainsi, des blessures anciennes peuvent être accueillies dans un cadre protégé. Dans ce sens, le WATA® est une forme de technique corporelle-énergétique qui unit danse, fluidité, harmonie et thérapie.

Le WATA® s’adresse à tous ceux qui osent se laisser accompagner sous l’eau, s’abandonner aux jeux de la respiration et aux joies de danser sous l’eau en apesanteur.

Aqua-Réflexologie

L’AquaRéflexo est une nouvelle méthode de travail aquatique qui consiste à stimuler les points réflexes des organes par le biais de la digito-pression, qui favorisant ainsi la relaxation. Les points de pression du pied étant moins sensibles dans l’eau que sur terre, le travail énergétique en devient donc plus profond. C’est une approche de la théorie de la réflexologie et du travail sur les méridiens, un apprentissage basé sur les bienfaits de la médecine chinoise associé au plaisir de la pratique dans l’eau chaude. Un outil incontournable en soin préventif, accessible à tous… Déjà de nombreux adeptes et spa peuvent en témoigner.

Aqua Yoga ou Woga

Le terme “WOGA” se compose de la contraction des mots water et yoga, on peut donc le traduire par “yoga dans l’eau” ou Aqua Yoga. La presque totale absence de gravité, le souvenir des 9 mois passés dans l’utérus maternel, ou bien encore le fort pourcentage d’eau présent dans notre corps, fait de l’eau, ce fluide vital, une ambiance de travail optimale pour la pratique du Yoga.

Pratiquer le Yoga dans l’eau est la chose la plus naturelle et simple qui soit. Les positions et les principes du Hatha Yoga (Asana ou positions statiques) associées au Pranayama, c’est-à-dire le contrôle et la régularisation de la respiration s’adaptent merveilleusement à l’ambiance aquatique. L’eau chaude adoucit les mouvements, facilite les étirements, libère les articulations, allonge et délie les muscles, rééquilibre notre psyco-physique et améliore la capacité de concentration. Le Travail dans l’eau est plus efficace car il éloigne également les tensions négatives et prévient le stress, et l’anxiété.

Les effets bénéfiques des exercices de respiration et des asanas «sur terre» augmentent encore avec le yoga aquatique. La pratique du yoga aquatique ou Woga ouvre de nouvelles portes tout en conservant les traditions séculaires et la philosophie du Yoga.

Ai-Chi

Au début des années 90, Jun Konno, un ancien entraineur de natation japonais, crée Le Ai Chi en associant les concepts du Tai-Chi avec ceux du Shiatsu et du Qi Gong . Il se pratique dans l’eau chaude en combinant de lents et grands mouvements des bras, des jambes et du torse avec une respiration profonde.

Le Ai Chi peut se pratiquer en groupe ou seul avec comme objectif principal la relaxation et le centrage. Dans nos vies agitées mais en même temps sédentaires, le manque d’exercice est l’une des raisons de nos plus grands maux. En parallèle on s’est rendu compte que cette pratique permettait de diminuer considérablement nos niveaux de stress et ses conséquences sur notre santé. Le Ai Chi augmente la flexibilité corporelle, les capacités de mouvement, l’équilibre, la coordination gestuelle, et plus généralement toute notre mobilité. Il participe également à rendre plus performant notre métabolisme, la consommation calorique et la circulation sanguine.

Finalement cette association de la lenteur et de la fluidité des mouvements dans l’eau chaude avec une respiration consciente nous amène à cette sensation de faire ce pour quoi notre corps est fait, en toute harmonie.

Watsu Néonatal

Le Watsu néonatal apporte aux bébés et enfants en bas âge des sensations très agréables, leur rappelant aussi le temps passé dans le ventre de leur maman. L’élément eau stimule et active leurs sens, encourage leur épanouissement et leur curiosité, finalement les aide à se relaxer.

Le Watsu les encourage indéniablement à libérer des émotions et à surmonter des peurs liées à la grossesse ou à l’accouchement.

Le Watsu pour les bébés est aussi une façon belle et spontanée de vivre la première enfance en s’adressant à tous ceux qui voudraient partager la joie de l’eau avec les jeunes enfants. Nous travaillons sur le dynamisme et sur l’évaluation anatomique du corps de l’enfant. Nous irons développer les possibles transferts de la séquence de Watsu pour l’élargir d’une manière créative.

Le Dr. Riccardo Palumbo, en collaboration avec l’enseignant Gianni De Stefani, ont d’abord développé cette nouvelle forme de massage avant de l’enseigner sous une forme qui apporte le Watsu et ses bienfaits au monde des nouveau-nés et des très jeunes.

Tantsu

Le Tantsu® est une pratique corporelle à terre qui a trouvé son origine dans l’eau… Le principe est de ramener à terre beaucoup des qualités du Watsu dans lequel nous partageons notre bien-être avec les autres en les tenant et les soutenant entièrement. “Les berceaux de Tantsu”, positions dans lesquelles l’ensemble de notre corps peut confortablement tenir et déplacer le corps de l’autre, créent un “ nid ” grâce auquel il est possible d’aller vers une profonde relation avec l’autre tout en maintenant une sensation de sécurité. Lorsque nous nous connectons au travers de nos respirations dans un berceau, des mouvements résonnent à travers notre corps, parfois spontanés, parfois exploratoires, ludiques et créatifs, et qui parfois aussi nous conduisent à un profond silence intérieur ainsi qu’à un bonheur que nous n’avions jamais partagé avec une autre personne. Le Tantsu c’est avant tout, une autre façon d’être avec les autres !

Retourner à la page précedente…